Rechercher

Entre deux mondes (Olivier Norek)

note: 4Entre deux mondes )Olivier Norek) Frédérique-Bibliothécaire - 19 octobre 2018

L'un de mes gros coups de cœur 2018!
Un roman policier éprouvant et réaliste, mais juste et maîtrisé. Des personnages réussis sans en faire des tonnes; le style concis de Norek dit beaucoup sans tomber dans le gore ou la surenchère (la réalité des faits suffit).
Le sujet, délicat, est en même temps d'actualité.
Une réussite!

La vraie recette de l'amour (Agnès LAROCHE)

note: 4Un best-seller chez les 8-10 ans - 25 juillet 2018

Ce roman d'A. Laroche a remporté un joli succès auprès de nos nos jeunes lecteurs et de leurs parents.
Oriana, Victor et d'autres pourront vous le dire: ils ont adoré!
Une recette qui fait mouche: de la cuisine, de l'amitié et beaucoup d'amour, le tout mitonné par un auteur qui sait mêler humour et art de raconter.

Une longue impatience (Gaëlle Josse)

note: 4L'attente d'une mère veronique - 20 février 2018

La douleur d'une mère après le départ de son fils.
La Bretagne, la vie de marin, racontés par la très belle écriture de Gaëlle Josse

Roland est mort (Nicolas Robin)

note: 4Cocasse veronique - 4 août 2017

Drôle et pathétique à la fois

Wonder (PALACIO R.J.)

note: 4Bouleversant... veronique - 25 juillet 2015

" Je m'appelle August. Je ne me décrirai pas. Quoi que vous imaginiez, c'est sans doute pire. " Né avec une malformation faciale, August, dix ans, n'est jamais allé à l'école. Aujourd'hui, pour la première fois, ses parents l'envoient au collège.

AccueilJuliette LE

Juliette LE

 

Juliette Lamboley est une actrice française née le aux Lilas. Elle est la sœur du compositeur Mathieu Lamboley.

Biographie

Juliette Lamboley est repérée par un agent à 8 ans et commence ses premiers pas sur le petit et grand écran. S'ensuivent comédies populaires aussi bien que films d'auteurs, avec Daniel Auteuil, Vincent Cassel, Monica Bellucci, Sandrine Bonnaire, Adèle Haenel, François Damiens, François Civil, Macha Méril, Françoise Fabian...

Elle obtient, à 15 ans, la Nymphe d'or de la meilleure actrice, au festival de Monte Carlo pour Mademoiselle Gigi, adaptation du roman de Colette, réalisé par Caroline Huppert.

Elle entre au conservatoire d'art dramatique Erik Satie à Paris, puis complète sa formation à Londres auprès de différents intervenants, allant du clown, à la comedia dell'arte en passant par la méthode Stanislavski.

À 17 ans, elle monte sur les planches pour la première fois, en incarnant le rôle de Cecily dans L'Importance d'être Constant d'Oscar Wilde, auprès de Lorant Deutsch, Frédéric Diefenthal et Macha Méril, pour une tournée européenne.

Juliette obtient la même année un prix en violoncelle au conservatoire, où elle exerce aussi la danse et le chant.

Elle jouera la fille de Sandrine Bonnaire dans le téléfilm évènement Le procès de Bobigny, sur la loi en faveur de l’avortement.

Par la suite, elle interprète une jeune juive qui découvre sa véritable identité après la guerre, dans Le lien, aux côtés de Marthe Keller.

C'est à 18 ans qu'elle tient son premier rôle au cinéma face à Daniel Auteuil, dans la comédie 15 ans et demi, faisant partie des Révélations des César de cette année-là ainsi que des 16 "Young Hollywood actors" choisis par le magazine Teen Vogue.

En 2011, elle est choisie pour faire partie des Talents Cannes Adami. Elle joue pour la première fois en anglais face à Stellan Skarsgard dans l’adaptation du prix Goncourt Rouge Brésilet participe au film La cité rose de Julien Abraham.

En 2017, elle remonte sur les planches dans un classique féministe Les monologues du vagin au Chien qui fume au Festival d'Avignon et tient le rôle principal dans le drame Mémoria de Léo Ponge.

Elle est aussi présente dans la série événement du Festival de La Rochelle "Les bracelets rouges", et participe au premier épisode de la série audio de Canal + "Calls".

En 2018, elle retrouve Sandrine Bonnaire dans le téléfilm sur les attentats du , "La vie sauve", et intègre la nouvelle équipe de la pièce à succès Edmond d'Alexis Michalik, au Palais Royal.

Filmographie

Cinéma

  • 2000 : Le pacte des loups de Christophe Gans
  • 2006 : Mes stars et moi de Laetitia Colombani
  • 2007 : L'Auberge rouge de Gérard Krawczyk - avec Christian Clavier, Gérard Jugnot et Josiane Balasko : Mathilde
  • 2008 : 15 ans et demi de François Desagnat et Thomas Sorriaux : Églantine
  • 2010 : Nos résistances de Romain Cogitore : Véronique
  • 2012 : La Cité rose de Julien Abraham - avec Diouc Koma et Ibrahim Koma, Steve Tran : Lola

Télévision

  • 2000 : L'Enfant de la honte de Claudio Tonetti - avec Barbara Schultz : Éloïse
  • 2005 : Une vie en retour de Daniel Janneau - avec Anny Duperey et Florence Pernel : Lisa (Meilleur film - Festival de Luchon)
  • 2006 : Mademoiselle Gigi de Caroline Huppert - avec Françoise Fabian et Macha Méril : Gigi (Nymphe d'or Meilleure actrice - Festival de télévision de Monte-Carlo)
  • 2006 : Le Procès de Bobigny de François Luciani : Léa Langlois
  • 2007 : Le Lien de Denis Malleval - avec Marthe Keller : Sylvie Meunier (Prix spécial du jury - Festival TV de la Rochelle)
  • 2009 : Cartouche, le brigand magnifique d'Henri Helman - avec Frédéric Diefenthal : Juliette
  • 2013 : Rouge Brésil de Sylvain Archambault (franco-brésilien) - avec Stellan Skarsgard : Colombe
  • 2017-2018 : Les Bracelets rouges de Nicolas Cuche : Valentine
  • 2017 : Calls de Timothée Hochet - avec François Civil et Fanny Sidney
  • 2019 : Ce soir-là et les jours d'après de Marion Laine - avec Sandrine Bonnaire : Céline

Théâtre

  • 2008 : L'Importance d'être Constant d'Oscar Wilde ; mise en scène de Pierre Laville, avec Macha Méril, Frédéric Diefenthal et Lorànt Deutsch ;
  • 2017 : Les monologues du vagin d'Eve Ensler, mise en scène de Coralie Miller - Festival d'Avignon et Comédie de Paris.
  • 2018 : Edmond, mise en scène d'Alexis Michalik - Théâtre du Palais Royal

Courts-métrages

  • 2011 : Deep Inside de Marc Gibaja - Talents Cannes : une femme zombie
  • 2011 : Folks de Frédéric Guelaff - avec Adèle Haenel
  • 2014 : Carapace de Flora Molinié - avec Laurent Delbecque (Arte) : Lili
  • 2016 : Somnanbule de Timothée Hochet - avec Léopoldine Serre et Nicolas Berno : Lucie
  • 2017 : Memoria de Léo Ponge - avec François Chattot (Fr3) : Sara
  • 2017 : The perfect individual de Arthur Grand - La Femis

Web

  • 2016 : En passant pécho - épisode "Qui veut épouser Cokeman ?" de Ken & Ryu

Réalisation

  • 2013 : Some Dark - Spleen (clip)

Doublage

Fictions audio

2017 : Calls de Timothée Hochet : Lucie

Prix et récompenses

  • 2006 : Nymphe d'or de la meilleure actrice au Festival de Monte-Carlo pour Mademoiselle Gigi
  • 2009 : Révélation César pour 15 ans et demi
  • 2011 : Talent Cannes Adami
  • 2017 : Emergence
  • 2017 : Membre du jury du Festival Voix d'Étoiles - présidé par Helena Noguerra
  • 2017 : meilleure performance au LIA (London International Awards) pour CFCV de Philippe André

Liens externes

  • Site officiel
  • (en) Juliette Lamboley sur l’Internet Movie Database
  • Juliette Lamboley sur Allociné

Notes et références

  • Portail de Paris
  • Portail du cinéma français
  • Portail de la télévision française

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Juliette LE de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Termes associés

Auteurs associés

livres

Afficher "Wonder"